Mariage gay : Ce qui ne nous tue pas nous rend plus forts.

J’ai déjà écrit sur ce blog à propos du mariage gay. Néanmoins, j’aimerais revenir ici, non pas sur la pertinence des revendications liées à l’ouverture du mariage aux personnes homosexuelles, mais sur le contexte politique qui entoure le passage de la loi en France.

Depuis novembre dernier, je suis parti travailler aux US, et j’ai donc suivit le débat à distance, via les réseaux sociaux (merci Yagg et le #DirectAN). D’une certaine manière, je me sens à la fois coupable et impuissant, notamment à cause de la distance, parce que je ne peux pas être là pour ma communauté à un moment où nous avons besoin de nous serrer les coudes, d’être nombreux en manif, de faire face aux homophobes anti-mariage en leur montrant que nous sommes toujours là dans nos bars, dans nos quartiers, dans nos assos. Je me sens frustré de ne pas pouvoir activement tenir tête aux fachos, de ne pas pouvoir crier de slogans pour exprimer ma colère. Je suis triste et j’ai peur pour mes amis et pour ma communauté toute entière qui vit à présent dans l’épuisement moral de voir les acquis de la lutte contre l’homophobie s’amoindrir petit à petit, autant que dans un climat d’agressions physiques et verbales permanent, dans la rue ou aux informations.

Vu d’ici, il me semble que nous avons tous pour la plupart compris qu’il était temps de mettre de côté nos différences politiques et nos luttes intestines pour faire front contre la déferlante fasciste et homophobe. Je ne pense pas bien sur que nous ayons tiré un trait sur tous nos débats et nos oppositions. Mais pour une fois, nos divergences n’ont plus priorité dans notre espace médiatique (même si elles restent présentes entre nous). C’est triste, parce que c’est un énorme retour en arrière : les réflexions que nous menions sur des sujets comme les intersectionalités des luttes et des oppressions n’ont plus (ont moins) ni la place, ni le temps d’être développées. Mais on peut également voir cela comme une opportunité : des personnes, des groupes, des associations qui ne s’adressaient plus la parole jusqu’ici se retrouvent ensemble en manifestations, co-signent des appels contre l’homophobie[1], … Des groupes qui commençaient à oublier leur mission de lutte contre l’homophobie pour se focaliser sur leurs missions de convivialité communautaire visibilisent à nouveau leur position sur le sujet.

Et si tout cela nous permettait dans une certaine mesure de repartir à zéro et de recommencer à nous parler ? Et si des assos comme le Centre LGBT de Paris redevenaient fréquentables en accueillant ou en discutant avec des groupes féministes pro-sexe, anti-racistes, de lutte contre le VIH ou d’accueil de personnes séropositives ? Et si des associations comme le MAG en profitaient pour former encore plus de jeunes qui seront la génération militante LGBT de demain ? Et si des militants désabusés[2] retrouvaient la volonté d’agir et de lutter ? Sommes-nous capables de transformer cette vague de haine hétéropatriarcale en opportunités pour renforcer nos liens intercommunautaires, pour nous rappeler que nous sommes là les uns pour les autres dans les moments de fête comme dans les moments difficiles, pour nous souvenir que la LGBT Pride célèbre la force de notre super grande famille queer, recomposée et solidaire ?

En conclusion, n’oublions pas ce slogan d’Act Up en 2006 sur l’épidémie du sida : « J’irai danser quand même »[3]. Parce que nous ne plierons pas devant le fascisme et l’homophobie.

J’IRAI DANSER QUAND MÊME
Affiche d’Act Up pour la Gay Pride de PAris en 2006.

[1] Voir l’appel d’Act Up « Boutin, Jacob et Barjot seront complices des prochaines agressions contre des lesbiennes, gays, bi ou trans », déjà signé par plus de 50 associations : http://www.actupparis.org/spip.php?article5157

[2] Voir cet article de Quota Atypique à qui j’en profite pour envoyer plein de soutien : http://tornbluejeans.yagg.com/2013/04/19/le-mariage-pour-tous-mon-engagement-et-ma-lachete/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s