Et si les « Cafés Vie Privée » étaient paternalistes et exclusifs ?

Le dimanche 2 juillet, dans le cadre du festival Pas Sage En Seine (PSES2017), nous avons présenté la conférence de clôture avec l’équipe du Reset. L’objet de cette conférence était d’expliquer d’abord les raisons qui nous avaient ammené·e·s à créer un hackerspace spécifiquement féministe, et ensuite la manière dont nous rendions l’espace accueillant pour les femmes, queers et personnes minorisées.

Lire la suite « Et si les « Cafés Vie Privée » étaient paternalistes et exclusifs ? »

Publicités

L’identité a-t-elle une valeur par défault?

Dans la communauté gamer, un débat est récemment apparu, à la suite de la sortie du trailer du prochain Lara Croft, dans laquelle l’héroïne est victime d’une tentative de viol. Plusieurs articles1 ont notamment été écris sur le sujet, et ont réveillé le débat sur le sexisme dans la communauté geek. Du coup, j’ai eu envie de publier ce texte que j’avais dans mes tiroirs depuis quelques temps. Il s’agit d’une réaction à des articles parus sur ce blog2.

Lire la suite « L’identité a-t-elle une valeur par défault? »

Linux c’est le mal, vive Windows.

Lorsque l’on veut faire quoi que ce soit sous Windows, il y a toujours un nombre impressionnant  de fenêtres de confirmation qui s’affichent. Par exemple, pour supprimer un fichier, il faut d’abord répondre à la question « êtes-vous sûr de vouloir faire ça ? », puis se rendre dans la corbeille du bureau, à nouveau sélectionner le fichier et cliquer sur l’effrayant bouton « supprimer définitivement ». A ce moment là, une autre demande de confirmation s’affiche : « êtes-vous vraiment sûr de vouloir faire ça ? ». Enfin, après 5 minutes de lutte acharnée, le fichier est supprimé.

Sous Linux en revanche, il y a juste à appuyer sur le bouton « supprimer » pour effacer le fichier. Pour peu qu’on soit en root, on peut supprimer à peu près tout ce qu’il y a sur le pc, système d’exploitation compris avec une simple ligne de commande. Imaginez-vous l’impact d’une simple faute de frappe dans votre console ? Mesurez-vous le risque que vous prenez à chaque fois que vous entrez une commande ? Lire la suite « Linux c’est le mal, vive Windows. »